Parlez à votre médecin des traitements qui causent l’amincissement des os

L’ostéoporose touche environ deux millions de Canadiens à l’heure, mais un nombre beaucoup plus élevé d’entre eux risque de développer cette maladie débilitante. Généralement, la masse osseuse des femmes plafonne à l’âge de 20 ans et celle des hommes le fait vers l’âge de 25 ans. Mais, vers le milieu de la trentaine, ces deux groupes commencent à subir une perte osseuse, ce qui accroît leurs risques de fractures graves et de maladies chroniques, comme l’ostéoporose. Qui plus est, l’ostéoporose peut être incroyablement difficile à dépister. Les symptômes sont habituellement invisibles jusqu’à ce que le patient subisse une fracture, ce qui peut sérieusement nuire à sa qualité de vie.

Heureusement, les Canadiens à risque peuvent prendre des mesures proactives pour préserver leurs os. Des mesures telles que la consommation systématique des doses quotidiennes recommandées de calcium et de vitamine D, le maintien d’une alimentation saine et d’un programme d’exercice et la consommation restreinte de tabac et d’alcool peuvent réduire le risque de développer l’ostéoporose. Cela dit, ces mesures ne peuvent pas, à elles seules, protéger les patients. De plus, dans certains cas, les traitements requis pour gérer d’autres états de santé peuvent avoir des effets néfastes sur leurs os.

Plusieurs médicaments sont reconnus pour s’accompagner d’effets secondaires qui entraînent l’amincissement des os. Il s’agit notamment des thérapies hormonales pour le cancer du sein et de la prostate, ainsi que le prednisone et les anticonvulsivants. Pour aider les lecteurs à se familiariser avec les façons de prévenir l’amincissement des os, nous avons préparé cette image infographique, qui décrit quelques mesures cruciales.

Il y a une seule façon de savoir si un médicament donné augmentera votre risque d’ostéoporose : parlez à votre médecin. Un professionnel de la santé qualifié peut décrire les effets secondaires spécifiques de vos médicaments et déterminer si ceux-ci peuvent causer l’amincissement de vos os. Il peut aussi évaluer votre risque d’ostéoporose et vous proposer des mesures pour l’atténuer.

Après avoir lu cet article, êtes-vous plus susceptible de parler à votre médecin pour obtenir une évaluation de votre risque de fracture sur 10 ans?

Inscription aux alertes électroniques