Crise cardiaque et AVC : êtes-vous à risque?

Nous sommes aux prises avec une crise urgente. D’un bout à l’autre du pays, des millions de personnes sont exposées au risque de crise cardiaque ou d’AVC en raison de leur cholestérol élevé. Vous ne pensez peut-être pas qu’un taux de cholestérol élevé est grave, mais réfléchissez à ceci : toutes les sept minutes, quelqu’un au Canada meurt d’une maladie cardiaque ou d’un AVC. En fait, plus de 60 000 Canadiens feront leur première crise cardiaque cette année. L’un des principaux facteurs risque? Un taux de cholestérol élevé.   

Ce premier infarctus ou AVC peut être un signe d’avertissement que le taux de cholestérol d’une personne est problématique 

Êtes-vous à risque 

 Si vous l’êtes, vous n’êtes pas seul; en fait, le taux de cholestérol de près de 40 % des Canadiens les expose à un risque de maladie cardiaque.  

Un taux de cholestérol élevé est problématique, car il peut mener à une accumulation de plaques sur les parois des artères. Au fil du temps, ces plaques s’amoncellent et durcissent, ce qui restreint la circulation du sang dans les artères et accroît le risque d’un événement cardiovasculaire majeur, comme une crise cardiaque ou un AVC.  

Or, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour réduire votre risque de subir un événement cardiovasculaire bouleversant, voire fatal 

Répondez aux énoncés ci-dessous et parlez à votre médecin de vos réponses. 

Auto-évaluation de la santé cardiaque  

  • J’ai des antécédents familiaux de cholestérol élevé, de crise cardiaque, d’AVC ou de maladie cardiovasculaire. OUI / NON
  • J’ai déjà fait une crise cardiaque ou un AVC. OUI / NON
  • J’ai déjà eu des douleurs à la poitrinece qu’on appelle aussi angine. OUI / NON
  • J’ai reçu un diagnostic de maladie cardiaque, de diabète de type 2, d’hypertension artérielle ou de maladie rénale chronique. OUI / NON
  • Ma taille mesure plus de 94 centimètres/ 37 pouces (pour les hommes) ou de 80 centimètres / 31,5 pouces (pour les femmes). OUI / NON
  • J’ai fumé la cigarette au cours de la dernière année. OUI / NON
  • Je fais de l’exercice moins de deux fois par semaine. OUI / NON
  • Je pourrais probablement manger plus de fruits, de légumes, de céréales entières et de bons gras, comme des avocats. OUI / NON
  • Je mange régulièrement des repas minute et des aliments hautement transformés. OUI / NON 

 Avez-vous répondu « Oui » à une ou plusieurs de ces questions? Vous pourriez être à risque de maladie cardiaque ou d’AVC. Or, vous pouvez prendre votre santé cardiaque en main en parlant à votre médecin.

Il y a des façons de gérer votre risque d’infarctus ou d’AVC surtout si vous en avez déjà subi un. Parlez à votre médecin pour connaître les mesures à prendre.

Après avoir lu cet article, êtes-vous plus susceptible de parler à votre médecin de votre santé cardiovasculaire?

Inscription aux alertes électroniques